Ce volet prévoit un financement pour les projets pour une période maximale de cinq ans aux organisations qui offrent des programmes et des services aux Autochtones en milieu urbain. Les projets qui mettent l’accent sur les six secteurs clés suivants seront pris en considération aux fins d’un financement :

  1. les femmes (comme les projets visant à aider les femmes à quitter les maisons d’hébergement pour femmes battues)
  2. les populations vulnérables (comme les projets pour les toxicomanes, les personnes handicapées, les aînés)
  3. les jeunes (comme les projets qui offrent des activités sur les terres ou du mentorat)
  4. les services de transition (comme les services de navigateur)
  5. les programmes de sensibilisation (comme la formation sur la sensibilisation culturelle pour les organisations non autochtones)
  6. le mieux-être communautaire (comme les plans ou les études en matière de logement, les cuisines communautaires, le soutien à la lutte contre le racisme et les mesures de préparation à l’emploi)